L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


6e édition du festival de printemps


  • La préparation artisanale de lahmacun (pizzas turques) et de gözleme (galettes farcies).
  • Le sac kavurma, émincé de veau et sauté de légumes cuit sur tôle.
  • Les gâteaux turcs
Les 20 et 21 mai prochains, le centre franco-turc de Bellegarde organise sa 6e édition du festival de printemps. L’occasion de découvrir ou redécouvrir la culture turque et de passer un moment de convivialité.

C’est un grand moment de partage que le stade de rugby de la ville de Bellegarde-sur-Valserine accueillera le week-end prochain. En effet, la 6e édition du festival de printemps aura lieu à l’initiative du centre franco-turc de la ville (CFTB).



« C’est un festival que l’on organise chaque année. On peut dire que c’est une sorte de kermesse », commence Hakan Ilhan, membre de l’association. En effet, des enfants offriront quatre sessions de danse folklorique turque les samedi et dimanche après-midi et bon nombre de stands et de jeux en plein air leur seront destinés.



Mais ce n’est pas tout. Parmi la vingtaine de stand qui seront installés, tous ont un objectif commun : faire découvrir la culture turque. À commencer par sa cuisine. Kebab, köfte, grillades, sac kavurma, lahmacun, katmer, mechoui, içli köfte, kumpir, gâteaux, baklava... « C’est avant tout un festival où l’on va pouvoir bien manger et bien boire avec une buvette sans alcool », précise Hakan Ilhan. Parmi ces spécialités culinaires, la lahmacun sera réalisée sur place. « C’est la pizza turque, à base de viande hachée et d’épices. Elle est très peu connue ou servie en France », explique-t-il.



Promouvoir la Turquie



« Il y a sept ans, nous avons créé ce festival pour rassembler. Nos membres sont turcs pour la plupart, mais notre but est de toucher tout le monde. Que tous viennent pour passer un moment convivial, s’amuser ou danser, puisque le soir, généralement, un grand bal a lieu », précise Hakan Ilhan.



Et si l’évènement rassemble quelques 3000 personnes d’année en année selon l’association, c’est avant tout grâce à l’investissement de jeunes bénévoles. « L’association avait été créée il y a longtemps, à l’époque, pour rassembler les travailleurs turcs du bassin bellegardien, pour mettre en place un local où ils pouvaient se retrouver. Ceux qui venaient d’arriver ne parler pas très bien français. Finalement, cela s’est agrandi pour devenir une grande association. Aujourd’hui, on accepte tous les membres, d’origine turque ou non », précise-t-il.



Actif dans le paysage associatif de la ville, le CFTB compte bien inviter au voyage. « Il y a beaucoup de choses encore méconnues sur la culture turque. L’année prochaine, j’aimerai faire venir des personnes de Turquie pour promouvoir ce pays, et créer un stand pour le présenter de façon plus complète », conclut Hakan Ilhan.



Entrée libre dès 10 heures.

Pour plus d’infos :

Page Facebook : Cftb Bellegarde

Adresse mail : cftbellegarde.01@gmail.com


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces