L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Déguster un burger aux insectes, c’est désormais possible !

  • ©Essento
  • ©Essento

« La révolution des insectes est là ! Alternative du futur, la source riche en protéines est depuis le 1er mai 2017 inscrite comme denrée alimentaire en Suisse », annonce la start-up Essento, experte en recettes aux insectes. Alors qu’un règlement européen est attendu d’ici la fin de l’année, la Suisse n’est donc plus uniquement le pays du chocolat, la consommation humaine de trois espèces d’insectes (le grillon, la sauterelle et le ver de farine) y est désormais autorisée.



Reconnus pour leurs qualités nutritionnelles, pour leur faible coût et pour l’avantage d’un élevage à l’empreinte écologique moindre, les insectes seront la solution du futur. En effet, alors que la planète s’apprête à compter 9 milliards d’individus d’ici 2050, leur consommation devrait se banaliser. Et pour commencer à séduire les plus récalcitrants, le groupe de grande distribution suisse Coop propose, à Genève, mais aussi dans six autres villes de la Confédération, des burgers aux insectes conçus par Essento.



Vendus 8€ les deux steaks à burger, ces derniers sont composés de vers de farine, au goût proche de la noix, de riz, de carottes, de poireaux, de céleris et d’épices.



Qui goûte ?


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces