L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Élections présidentielles - En marche ou en ordre ?


Dimanche prochain, le sort du pays sera jeté pour les cinq prochaines années. Europe, culture, économie, éducation… Que proposent-ils vraiment pour changer la France ? Quels intérêts pour le département ? Quelles mesures impacteront les habitants de l’Ain ? Tour d’horizon des principales mesures promises par Emmanuel Macron et Marine Le Pen, impactant directement le territoire.

Intérêt du département : ce qui distinguent les deux candidats à la présidentielle



FONCTIONNAIRES



Fonction publique d'État, hospitalière ou territoriale, le pays compte 5,6 millions d'agents de la fonction publique.



C’est dans le département de l'Ain que les fonctionnaires sont les moins nombreux de France au prorata de la population active (374,9 fonctionnaires pour 10 000 actifs).



MACRON LE PEN
Supprimer 120 000 postes Aucune position officielle connue



AGRICULTURE



La politique agricole commune, représentant près de 40 % du budget européen, est fondée essentiellement sur des mesures de contrôle des prix, de subventionnement, et de développement de l'agriculture.



Plus de 4 000 exploitations agricoles sont recensées dans l’Ain.



MACRON LE PEN
Rendre la PAC plus protectrice et plus écologique Rétablir une politique agricole nationale
Encourager les circuits courts Encourager les circuits courts



NUCLÉAIRE



La France compte 19 centrales nucléaires et 8 réacteurs en fonctionnement.

Dans l’Ain, la centrale nucléaire Bugey compte désormais 4 réacteurs mis en service dans les années 70.



MACRON LE PEN
Réduire le nucléaire et fermer la centrale de Fessenheim Développer le nucléaire et refuser la fermeture de la centrale de Fessenheim



BUDGET CULTUREL



En 2017, le budget planifié pour la culture est de 2,7 milliards d'euros (0,65 % du PIB).

Dans l’Ain, plus d’une trentaine de musées sont répertoriés.



MACRON LE PEN
Maintenir ce budget Aucune position officielle connue



LÉGISLATIVES



Les dimanches 11 et 18 juin prochains, les français seront à nouveau appelés aux urnes. Cette fois, pour élire leur député grâce, actuellement, au scrutin uninominal majoritaire à deux tours dans chaque circonscription. La France compte 577 députés et 348 sénateurs.



Dans l’Ain, ils sont aujourd’hui cinq députés, tous sous l’étiquette des Républicains.



MACRON LE PEN
Réduire le nombre de parlementaires Réduire le nombre de parlementaires
Insérer une dose de proportionnelle au scrutin des législatives Passer à la proportionnelle intégrale
Interdiction du cumul de plus de trois mandats identiques successifs



RSI



Protection sociale obligatoire des travailleurs indépendants, artisans, commerçants et professions libérales, le RSI est souvent critiqué.

Dans l’Ain, l’artisanat représente près de 13 000 personnes.



MACRON LE PEN
Supprimer le RSI Réformer le RSI



EMPLOI



Nerf de la guerre lorsqu’il s’agit de campagne électorale, l’emploi préoccupe les français.

Dans l'Ain, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s'établit à 43 300 fin février 2017.



MACRON LE PEN
Élargir et conditionner les allocations chômage Maintenir les 35 heures
Assouplir le régime des 35 heures Abroger la loi Travail
Maintenir la loi Travail Encadrer l’« ubérisation » du travail
Aligner les droits des travailleurs indépendants et des salariés



ÉDUCATION



Avec une évolution démographique moyenne de 1,4% par an, l’Ain se doit de penser à long terme l’encadrement scolaire. 624 établissements dont 509 écoles, 64 collèges et 28 lycées jalonnent le territoire. 2 762 contrats d’apprentissage ont été signés en 2015.



MACRON LE PEN
Développer l’apprentissage Développer l’apprentissage
Maintenir un rythme élevé de création de places en crèche Lancer un audit sur les structures d'accueil et de prise en charge de la petite enfance
Laisser le choix aux mairies pour la réforme des rythmes scolaires Abroger la réforme des rythmes scolaires



EUROPE



Alors que le Brexit a affaibli le pouvoir de l’Union européenne, la voilà souvent critiquée.

Parmi les premiers clients étrangers des entreprises du territoire, l’Allemagne caracole en tête, suivie de l’Italie et du Royaume-Uni. Côté pays fournisseurs, le podium diverge : Italie, Allemagne et Chine.



62 entreprises de l’Ain sont implantées à l’étranger.



MACRON LE PEN
Organiser un débat européen Sortir de l’espace Schengen
Harmoniser les domaines fiscaux et sociaux Revenir à une monnaie nationale
Favorable aux traités TAFTA et CETA Défavorable aux traités TAFTA et CETA
Soumettre un référendum de sortie de l’Union européenne



Le premier tour dans le département



80,40% de participation

25% Marine Le Pen

22,62% Emmanuel Macron



Les petites mains de la citoyenneté



À peine le « a voté » prononcé, une nouvelle voix se fait entendre : « on manque de personnes pour dépouiller, ça vous dit ? »



Alors que, bien souvent, les communes manquent de petites mains vouées au dépouillement, n’importe quel citoyen peut participer. Mais surtout, il peut le décider au dernier moment et se rendre dans son bureau de vote quelques minutes avant sa fermeture.



Outre la curiosité de connaître le déroulé de la comptabilité des petites enveloppes, outre la conviction de participer à la vie de sa commune ou de son quartier, outre la découverte des protocoles et de la rapidité du dépouillement, c’est aussi l’occasion d’avoir la primeur des résultats.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces