L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Elle le croit infidèle, elle l’empoisonne avec du collyre


Insolite




Lana Clayton, infirmière du comté de York en Caroline du Sud est devenue veuve le 21 juillet dernier. Son mari, Steven Clayton, 64 ans est retrouvé mort chez lui, après une chute dans ses escaliers. Mais un mois et demi après son décès, l’autopsie est formelle : il a été empoisonné… au collyre ! La forte concentration en tétrahydrozoline démontre l’utilisation de ces gouttes ophtalmiques, permettant, habituellement, de traiter des infections des yeux ou des paupières comme la conjonctive. Seulement voilà, ingérée en plus grande quantité, la pipette à l’allure inoffensive se révèle être un neurotoxique capable de s’attaquer au système nerveux. Un constat expliquant un malaise, une chute et donc la mort du mari dans les escaliers.



Rapidement, Lana Clayton avoue. Pendant trois jours, du 19 au 21 juillet, elle a versé du collyre dans l’eau de son mari, le soupçonnant d’infidélité à la vision de ses actes sur les réseaux sociaux. Elle est aujourd’hui accusée pour meurtre avec préméditation et poursuivie pour « falsification d'un produit pharmaceutique ou d'un aliment à des fins malveillantes ».


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces