L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Fêterez-vous la Saint-Valentin ?


La Saint-Valentin



Micro-Trottoir



Olivier, 37 ans

Adepte du calendrier



olivier-micro-trottoir-saint-valentin



« Bien sûr je compte fêter la Saint-Valentin. Je n’en loupe jamais. D’ailleurs, j’aime beaucoup les fêtes, les traditions, cela nous donne des occasions de se rassembler. À la Chandeleur, je fais des crêpes, j’achète des calendriers de l’Avent, pour Mardi-gras je me déguise avec mon fils et même en Père Noël le 24 décembre ! Mais je ne descends pas de la cheminée non plus !

Cette année, j’emmène ma femme au restaurant, sûrement une pizzéria. Je sais que chaque année, elle espère que je la demande en mariage. Je vais sûrement lui faire le coup de l’étui à bague sans rien dedans, je suis farceur ! »



Charlotte, 30 ans

Spontanéité vaut mieux que nécessité



Charlotte-micro-trottoir-saint-valentin



« Non, je n’ai rien prévu avec mon conjoint. Ça ne nous attire pas plus que ça. On s’offre déjà des cadeaux tout au long de l’année, nous n’avons pas besoin d’une date nationale. Encore moins pour se retrouver au restaurant, coincés parmi les tables de deux personnes situées à moins de 10 centimètres.

Je ne comprends pas bien ces idées à mettre des jours de célébration pour tout. Le 8 mars, chaque année, on nous parle des droits de la femme et pour les 364 autres jours ? Plus rien. Tout comme la journée de la laïcité. Je préfère veiller à ces sujets chaque jour. Si certains couples ont besoin d’un jour imposé pour raviver leur flamme, alors tant mieux pour eux. »



Margareth, 28 ans

Epicurienne par nature



Margareth-micro-trottoir-saint-valentin



« Pourquoi pas. Honnêtement, je ne sais pas. Rien n’est prévu de mon côté. Fête commerciale, pas commerciale… Si ça nous offre une excuse pour sortir les chandelles, le bon plat et un bon Saint-Emilion, ça me va ! Ou un Saint-Amour, par le fait ! Après tout, au moins les fleuristes proposent plus de choses, les restaurants sont tous ouverts et les idées cadeaux sont plus nombreuses.

Nous verrons si j’ai une surprise, mon conjoint est fort pour cela. L’année dernière, il m’a réveillé en pleine nuit m’a demandé de me préparer pour l’aéroport. Quelques heures après, nous étions à New-York. En termes de surprises, il a mis la barre assez haute. »



La Saint-Valentin en chiffres décalés



146  - C’est le nombre de muscles utilisés lorsque vous embrassez ! Soit 34 muscles faciaux et 112 posturaux. Alors ? Un peu de sport le 14 février ?

44  - C’est le nombre de « Mon chéri » qu’il vous faudra avaler pour être contrôlé positif à l’alcootest.

40 000  - C’est le nombre de microbes, parasites et autres bactéries échangés lors d’un baiser. Pas de panique, cela stimule le système immunitaire.

58  - C’est le nombre d’heures pendant lesquelles Ekkachai et Laksana Tiranat se sont embrassés lors d’un concours « marathon du bisou ». Un record du monde qu’ils ont hissé à 210958 secondes, soit 58 h 35 minutes et 58 secondes, plus précisément. Cela augmente le nombre de microbes échangés ? L’histoire ne le dit pas.

120  - C’est le nombre de rapports sexuels des français, en moyenne. Loin derrière les grecs et leurs 164 rapports annuels et bien devant les japonais et leurs 48 rapports.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces