L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Gouvernement : hécatombe chez les personnalités de la « société civile »


France



Il le martelait pendant sa campagne électorale, Emmanuel Macron souhaitait intégrer dans ses troupes des « personnes de la société civile », pour un « renouvellement des visages ». Une notion plus ou moins abstraite qui signifiait, non pas une mixité sociale dans les rangs du pouvoir mais un renouvellement de la classe politique via ses origines.



Ainsi, en mai 2017, il nomme Laura Flessel, ancienne championne d’escrime, au Ministère des sports, et le très convoité Nicolas Hulot au Ministère de la Transition écologique et solitaire. Deux ministres parmi les plus populaires du gouvernement et ayant fait leurs armes bien loin des parcours convenus de la classe politique classique. Après une démission retentissante le 28 août dernier de l’ancien animateur de télévision, c’est la championne olympique qui a annoncé son départ le 4 septembre.



Les « vedettes » de cette société civile, appréciées par grand nombre de français, ont donc rendu leur tablier, laissant place à une nouvelle sportive pour le Ministère des sports en la personne de Roxana Maracineanu, ancienne nageuse, et à un homme de formation politique, François de Rugy, ancien militant vert puis socialiste et enfin « marcheur ».


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces