L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


International : Les ciseaux qui font peur


En médecine, les limites entre guérir, améliorer ou transformer sont parfois floues.



Une révolution le confirme et porte cet acronyme mystérieux : CRISPR-Cas9, des ciseaux génétiques permettant, en simplifiant, de modifier rapidement et simplement l'ADN. Aux Etats-Unis, après la création d'une espèce de vache laitière dépourvue de cornes, un projet gouvernemental veut développer des taureaux qui ne donneraient naissance qu'à des mâles-plus productifs en viande. CRISPR pourrait permettre de lutter contre les moustiques transmetteurs des maladies comme le paludisme ou le chikungunya. En Chine, des essais pour soigner un patient en phase terminale de cancer du poumon ont permis de désactiver un gène qui empêchait les cellules immunitaires de s'attaquer aux cellules cancéreuses. Alors que s'ouvrent en ce début 2018 les états généraux de la bioéthique, les ciseaux génétiques CRISPR-Cas9 vont être au centre de nombreux débats.



Cet outil d'« édition génomique » soulève aussi des questions éthiques. En 2016, ils étaient d’ailleurs classés dans la catégorie des « armes de destruction massive » aux côtés du programme nucléaire nord-coréen, des armes chimiques syriennes et des missiles de croisière russes. Des ciseaux à ne pas mettre en toutes les mains !


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces