L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Journées européennes du patrimoine

  • Centrale nucléaire de St Vulbas
  • Centrale nucléaire de St Vulbas
  • Château de Champdor-Corcelles
  • Le Rocher de Léaz
  • Parc de la Préfecture de Bourg-en-Bresse
Le week-end prochain se dérouleront les Journées Européennes du Patrimoine. Une occasion unique de découvrir ou de redécouvrir les trésors du département ou de la région proche. Entre sensibilisation à l’environnement et volonté d’impliquer les jeunes, les critères de choix sont nombreux. L’Ainpact vous donne un p’tit coup de main.

Les bons plans des 34e journées

européennes du patrimoine



En 1984, Jack Lang, l’imaginatif Ministre de la culture, lançait "la Journée Portes ouvertes des monuments historiques". Un an plus tard, à son initiative, les pays européens organisaient les Journées européennes du patrimoine, qui désormais connaissent un succès sans pareil auprès des citoyens européens. Pas moins de 50 états participent, et la fréquentation estimée dépasse les 30 millions de visiteurs. Cette année, une double problématique sous-tend la manifestation française. Le thème européen retenu, « Patrimoine et nature, un paysage de possibilités », invite à une réflexion sur les liens qui unissent l’homme à son environnement. Ce dernier a façonné l’évolution humaine, et des changements climatiques brutaux ne seront pas sans conséquence pour celle-ci. Le Ministère de la culture de la France a choisi de placer la jeunesse au cœur de cette 34e édition. La volonté est de sensibiliser le jeune public au patrimoine, à l’histoire de la nation, à l’histoire de l’art, aux métiers du patrimoine. C’est également une incitation à comprendre et à connaître le patrimoine dans son contexte historique et social pour mieux appréhender la société et ses valeurs dans laquelle nous vivons.



C’est donc en tenant compte de cette double approche que nous vous proposons une liste d’évènements à privilégier, quitte à sortir parfois du département. La liste n’est pas exhaustive, et la lecture du programme complet (taper : http://www.journees-du-patrimoine.com/DEPARTEMENT/journees-patrimoine-01-ain.htm) fera émerger sans nul doute d’autres envies parmi les 551 propositions du département.



Patrimoine et nature



- L'espace naturel sensible des dunes des Charmes à Sermoyer

Au cœur du Val de Saône, le site des Charmes a de quoi surprendre. Ici, loin de la mer, les vents et les crues ont façonné des dunes, offrant des paysages qu’on ne retrouve quasi nulle part ailleurs en Rhône-Alpes ! Çà et là, ces espaces très secs sont ponctués de mares, apportant une touche de fraîcheur et d’originalité. Le site accueille côte à côte des plantes de dunes et d’autres caractéristiques des tourbières de montagne.

Dimanche 17 septembre de 15 h à 17 h. Animation autour du nouveau sentier à découvrir. Sortie organisée par le Conservatoire des espaces naturels Rhône-Alpes.



- Le rocher de Léaz

Entre culture et nature : découverte d’un site d'exception, notamment les ruines présentes sur le site, et l'observation probable d'oiseaux en migration. Côté patrimoine naturel, le site abrite des pelouses sèches où un pâturage va être étendu cette année afin de limiter l'embroussaillement.

Dimanche 17 septembre de 10 h à 12 h 30



- Les oiseaux, patrimoine naturel, à travers un objectif photo au Parc de Miribel Jonage

Partir à la découverte des oiseaux autour des plans d’eau et s’initier à la photographie naturaliste avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO). Guidés par un bénévole, amateur de photographie animalière, les participants découvriront également les techniques de prises de vue et les règles à respecter afin d'éviter tout dérangement de la faune sauvage.

Samedi 16 septembre de 9h à 13h. De 7 à 77 ans, sur inscription par mail à rhone@lpo.fr



Patrimoine, vieux métiers et traditions 



- Visite guidée de la Grande Vapeur à Oyonnax

Entre 1865 et 1867, la première usine de la Grande Vapeur fut créée par la société coopérative du moteur industriel. Des ouvriers polissaient le celluloïd pour des peignes, louaient des ateliers-cellules disposés autour d'une machine à vapeur centrale et achetaient l'énergie. En 1905, une nouvelle usine est construite par l'Union électrique, sur le même système de rassemblement d'ateliers indépendants autour d'un même moteur fonctionnant cette fois-ci à l'hydro-électricité. Ce site industriel unique a été classé monument historique en 1988.

Samedi 16 septembre de 14 h à 15 h, visite guidée de la Grande Vapeur.

Du samedi 16 à 15 h au dimanche 17 septembre à 18 h, visite libre.



- Le moulin des bords de l’Ain à Neuville-sur-Ain

Depuis 1771, fabrication ancestrale des huiles de noix et noisettes.

Projection de films sur la fabrication d’huile de noix et noisettes pour tout savoir du passage de la noix à l’huile.

Visite libre et explication sur les étapes de fabrication. Dégustation d’huile et de tarte à la lie.

Samedi 16 septembre de 9 h à 19 h.



- L’école rurale d’antan, salle polyvalente de Germagnat.

Venir découvrir l’histoire de l’école de Chavannes-sur-Suran, de la classe unique de Chavuissiat-le-Grand et de celle de Germagnat. Bonus sympathique : passage de l’épreuve du certificat d’étude le samedi 16 septembre à 15h.

Du samedi 16 à 9 h au dimanche 17 septembre à 17 h, à Nivigne et Suran.



Patrimoine contemporain



- Visite commentée de la centrale du Bugey à Saint-Vulbas

La centrale nucléaire du Bugey propose au public de découvrir le site sous l’angle de l’histoire avec un circuit inédit le menant de Bugey 1, en cours de déconstruction, à la salle des machines d’une unité en fonctionnement.

Exposition de photographies et film retraçant l’histoire de la centrale sont proposés au Centre d’information du public (entrée libre).

Du samedi 16 à 9 h au dimanche 17 septembre à 18 h. Inscriptions préalables à l’adresse bugey-cip@edf.fr ou au 04 74 34 30 09. Présentation obligatoire d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité.



- Lyon : Visite du périphérique nord

Un ouvrage urbain complexe à péage d’une longueur de
10 km, composé de 4 tunnels, de 2 viaducs, de 7 portes et de 2 gares de péage. 

Du samedi 16 au dimanche 17 septembre, de 9 h à 17 h. Durée des visites : 2 heures. Pièce d’identité exigée.



Un peu plus insolite



- Escape Game à la maison éclusière de Parcieux

Enfermés dans une pièce de la maison éclusière, les participants devront résoudre une enquête remplie de petits jeux et d’énigmes pour parvenir à s’échapper. Attention, il n’y a que 40 minutes pour lever le voile sur cette enquête... Jeu pour les familles, enfants à partir de 9 ans accompagnés d’adultes, proposé par le Pays d’art et d’histoire Trévoux Saône Vallée.

Samedi 16 septembre de 14 h à 18 h. Inscriptions auprès de l’office de tourisme Ars Trévoux au 04 74 00 36 32 ou contact@ars-trevoux.com



- Visite libre de la préfecture à Bourg-en-Bresse

Les bureaux du préfet et du président du Département, les salons, la salle des délibérations, la salle Erignac et le parc seront ouverts au public.

Le dimanche 17 Septembre de 13h30 à 18h.



- De fond en comble aux Archives de l’Ain à Bourg-en-Bresse

Déambulations théâtralisées dans les Archives de l’Ain. Création par la Compagnie du Bord de l’Eau, en complicité avec le personnel des Archives.

Le dimanche 17 Septembre de 11 h à 16 h. Séances à 11 h et à 15 h. Durée 1 heure. Réservation obligatoire.



Patrimoine et vieilles pierres



- Fort l’Écluse à Léaz

Le Fort l’Ecluse : un grand ouvrage militaire fortifié. Fort inférieur et fort supérieur sont reliés par un escalier souterrain de 1 165 marches taillées dans la roche. Point de vue exceptionnel sur la vallée du Rhône. 

Du samedi 16 à 10 h au dimanche 17 septembre à 18 h 30



- Mâcon : Visite du Vieux Saint Vincent

Ancienne cathédrale des évêques de Mâcon construite à l’époque romane puis embellie à l’époque gothique, l’église Saint-Vincent souffre dès l’origine de défauts de construction. Sa fragilité conduit finalement à sa démolition partielle en 1798. Seuls les deux tours et le narthex subsistent, laissant aux visiteurs la liberté d’imaginer ce patrimoine grâce à une maquette.

Du samedi 16 à 10 h au dimanche 17 septembre à 18 h.



- Les châteaux de l’Ain :

le département regorge de vieux châteaux dont la plupart ouvriront leurs portes ce week-end. Difficile de faire un choix, et il faut envisager un plan sur plusieurs années pour en découvrir un maximum. Mais ces visites provoquent toujours un plaisir inégalé chez les jeunes et les moins jeunes.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces