L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


L’association « A vélo sans âge »

  • Même le pilote est heureux
  • Même le pilote est heureux
  • Bernard Grossiord initiateur du projet sur le secteur
  • L’assemblée constitutive
  • Un triporteur en solo
  • Le sourire et le bonheur au rendez-vous
  • Ca roule, ça roule pour eux.

De la solidarité et de la générosité sans frontières pour nos anciens



Et tout à commencer pour Bernard par le vol de son beau vélo à assistance électrique. Dépité que quelqu’un ait pu lui prendre son outil de déplacement, il voulait trouver un autre vélo plus encombrant et donc moins enviable. En cherchant sur internet un moyen de type triporteur encombrant, il est tombé par hasard sur l’association « A Vélo sans âge ». Le déclic s’est produit, il a bien lu le contenu et s’est dit pourquoi pas ici chez nous dans nos montagnes. Après un déplacement avec son épouse, à Capbreton, siège de l’association, pour voir et se rendre compte sur place, il a décidé de monter une antenne de cette association, pour que nos anciens aient aussi « Le droit au vent dans les cheveux ». L’association « A vélo sans âge » a pour vocation d'offrir aux personnes âgées des sorties à vélo, au grand air et en toute sécurité pour redécouvrir la ville sans contrainte grâce à des bénévoles qui pédalent, sur un triporteur.



Cette idée est une émanation de « Cycling Without Age » projet intergénérationnel venu du Danemark pour favoriser la mobilité des séniors et rétablir un lien entre les générations. Ditte JAKOBSEN, résidente à Capbreton et originaire du Danemark, a décidé de créer une association en France. Après différentes approches dès octobre 2014, l’association a vu le jour en mai 2015. « A vélo sans âge » dispose de sept antennes locales essentiellement présentes dans les régions ouest de France. Une antenne a également été créée en Alsace en 2016. Bernard Grossiord est en train de créer une antenne sur le secteur de Saint-Claude, après avoir également constaté que plusieurs maisons de retraites jurassiennes sont intéressées par ce projet, il a reçu l’accord du siège de « A VELO SANS AGE » le 13 avril 2017 pour développer ce concept dans le Jura. Le succès de cette forme de solidarité intergénérationnelle est surtout dû à sa générosité et son envie de redonner la liberté de mouvement à des personnes qui ont beaucoup de choses à raconter sur leur vie et la ville autour d’eux, le partage s'établit tout en pédalant. C’est un très beau sujet, porteur d’échanges d’une grande richesse, permettant un rapprochement.



Afin de mener à bien ce projet, Bernard très décidé et volontaire lance maintenant un appel pour :

* Trouver les fonds permettant de financer l’achat de triporteurs adaptés (6500 euros environ l’unité)

* Accueillir des bénévoles susceptibles d’adhérer à l’association afin de participer au fonctionnement de l’antenne locale basée à Saint-Claude. Et de susciter de nouvelles vocations sur d’autres territoires.

* Recruter des « pilotes cycliste » bénévoles qui recevront une formation spécifique pour ensuite effectuer de courtes promenades d’une demi-heure à une heure en semaine ou le week-end avec des personnes âgées résidant en Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).



Si cette idée généreuse vous touche et vous dit quelque chose, vous pouvez adhérer (15€ de cotisation à l’année). De plus si cela marche bien, ll peut y avoir un deuxième effet « Kiss Cool », en montrant qu’il est nécessaire d’avoir dans nos belles contrées des infrastructures ad hoc pour la pratique du vélo en toute sécurité chez nous. Ainsi les pouvoirs publics auront la preuve qu’il est nécessaire maintenant de prendre le taureau par les cornes et de se lancer dans des travaux de ce type.



Contact : Bernard Grossiord - 0628375507 - bgrossiord@gmail.com - http://www.avelosansage.fr/


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine



Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes