L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Les Ainfos du monde


Thaïlande



En prison pour avoir vapoté

Quand on voyage, mieux vaut être au fait des us et coutumes du pays d’accueil. C’est ce qu’à vérifier, à ses dépens, une française de 31 ans lors de son séjour en Thaïlande. En effet, alors qu’elle est en train de vapoter dans une station balnéaire de Phuket, le 30 janvier dernier, quatre policiers lui tombe dessus : l’utilisation de la cigarette électronique est interdite dans le pays depuis 2014.

« Ils ont commencé à réclamer de l'argent pour nous laisser repartir », raconte-t-elle à France Bleu Provence. Victime, selon elle, de la corruption de la police thaïlandaise, 40 000 bahts, soit plus de 1000 euros, lui sont réclamés. Elle refuse. Ils confisquent alors son passeport et la juge lors d’un procès où elle écope d’une amende de 23 euros mais qui lui aurait coûté près de 8000 €.

Point d’orgue de sa mésaventure : au moment de récupérer son passeport, on l’oblige à quitter le pays et elle devra attendre son expulsion, en prison, à Bangkok où elle fera face à des conditions de détention déplorables. « On m'a fait dormir sur le sol sans couverture, sans oreiller, il fallait payer si on voulait manger un peu plus qu'un bol de riz le matin le midi et le soir. On se lavait dans des seaux de peinture », a-t-elle ajouté sur ladite radio.



Belgique



Fin des certificats de la honte

Enfin ! Jugés « inutiles pour la santé » et « sans pertinence scientifique » par le Conseil national de l’Ordre des médecins belge, les certificats de virginité doivent désormais être refusés par les professionnels de santé.

« Ces examens sont souvent demandés par des tiers sans considération pour l’intimité personnelle et le droit à la vie privée de la personne concernée », précise le communiqué. Conscients que ce test peut être « lourd de conséquences potentielles sur le bien-être de la patiente. Il peut être vécu comme une agression et entraîne une discrimination entre les femmes et les hommes, dont les rapports sexuels échappent à toute évaluation de ce type », les médecins et gynécologues belges peuvent désormais distinguer un acte injustifié qui vise à attester d’une virginité souvent avant un mariage, de « l’examen médico-légal des patients victimes d’agressions sexuelles ou de viols ».



Australie



Le Vatican de nouveau confronté à la pédophilie 

Il s’appelle George Pell. Les identités de ses victimes ne peuvent être révélées. Mineurs de moins de 16 ans au moment des faits, leurs témoignages sont glaçants, atroces et révoltants. Inculpé en juin 2017 par la justice australienne pour « agressions sexuelles anciennes », – les faits se sont déroulés entre juillet 1996 et février 1997 –, le cardinal n’est autre que le numéro 3 du Vatican, et donc de l’Eglise toute entière… 

La semaine dernière, à 77 ans, il a été reconnu coupable de « viol et d’agressions sexuelles », ayant eu lieu dans la sacristie de la cathédrale Saint-Patrick de Melbourne sur des enfants de 12 et 13 ans.
À la tête du secrétariat pour l’économie du Saint-Siège, il devient ainsi le plus haut responsable de l’institution religieuse condamné dans une affaire de pédophilie.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces