L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


Lancement de la monnaie locale, le BR’AIN, le 6 novembre


C’était attendu ! Le collectif associatif le Br’Ain peaufine les ultimes préparatifs du lancement du Br’Ain. Phénomène de société qui touche l’ensemble de la planète, on en dénombre plusieurs milliers, les monnaies locales complémentaires ne cherchent pas à s’affranchir du monde marchand, mais au contraire à valoriser les échanges locaux et à favoriser le développement d’un territoire défini, dans une démarche éthique. La journée du 6 novembre prochain verra le début de l’aventure de la Monnaie Locale Bresse Revermont, avec un copieux programme d’activités.

Dans son n°202 du 22 mars dernier, l’Ainpact avait présenté en détails la future monnaie locale qui concernera le territoire du Grand Bourg Agglomération et de ses 74 communes. Plus de 80 MLC (Monnaies Locales Complémentaires) existent en France, dont 10 circulent déjà sur la région AURA. La moitié des collectifs qui les portent, dont l’association Br’Ain, sont regroupés au sein du mouvement SOL. Basé sur le principe, 1 brain = 1 euro, la nouvelle monnaie locale s’appuiera sur des billets, déjà imprimés, qui n’attendent plus qu’à être mis en circulation. Ces nouvelles monnaies profitent de la fabrication des billets pour mettre en avant certaines richesses et particularités de la région où ils circuleront. C’est aussi le cas avec le Br’Ain. 5 thématiques de la Bresse et du Revermont ont été choisies pour les 5 billets. Le billet équivalent à 1 brain valorise le patrimoine local, avec l’Eglise de Brou d’un côté, et la ferme des Pays de l’Ain à St Etienne-du-Bois de l’autre. Le billet de 2 brains s’appuie sur la gastronomie, avec le poulet de Bresse et les AOC du territoire. Le billet de 5 brains se place sous l’égide du sport et des loisirs. Un parapente survolant le Mont Myon illustrera une face alors que des canoës sur la rivière d’Ain figureront au dos du billet. Place à la nature et au tourisme pour le billet de 10 brains, avec une belle jonquille au recto, peut-être de Vergongeat, et un TGV sur le pont de Cize au verso. Enfin, le billet de 20 brains, qui devrait être le billet le moins utilisé, fait un clin d’œil à la culture avec une vielle de Bresse et la photo, plutôt anonyme, d’un festival.


Déroulé de la journée du 6 novembre


Le lancement du Br’Ain se déroulera à la Maison de la Culture et de la Citoyenneté (MCC) à partir de 10h. Toute la journée, un écran présentera en continu les différents billets du Br ‘Ain et un comptoir de change permettra d’échanger les euros contre des brains. La matinée sera consacrée à des courtes vidéos et à une déambulation musicale entre la mairie, le marché couvert et la MCC, avec Julie Garnier (musique) et Alain Sallet (danse). Un repas à base de produits des partenaires du Br’Ain sera proposé à partir de 12h 30, sur réservation. De 14h à 16h 30, des tables rondes seront animés par des représentants de monnaies locales et un scientifique, entrecoupées de vidéos. Après la pause, place à l’inauguration officielle avec les élus et les partenaires institutionnels. Une pièce de théâtre, la farce de Maître Pathelin revisitée à la mode du Br ‘Ain, précédera une vaste collation. A 19h 45, projection du film "La monnaie miraculeuse », suivie d’un débat. C’est l’histoire vraie de la création en 1932, en pleine montée du nazisme, dans le village de Wörgl dans le tyrol autrichien, d’une monnaie qui permit une grande prospérité, avant que le gouvernement ne l’interdise. Afin d’aider à couvrir les frais de fabrication des billets et d’organisation de la journée du 6 novembre, un financement participatif a été mis en place. 


Renseignements : site : http://www.lebrain.org – mail : contact@lebrain.org – tél : 06 33 74 55 24


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces