L'Ainpact L'Ainpact sur mobile L'Ainpact sur Facebook Flux RSS


TOURISME - Balade sur le Mont Myon

  • Le Mont Myon, vu depuis son cousin d'en face
  • Le Mont Myon, vu depuis son cousin d'en face
  • Le Mont Myon est un spot fabuleux pour les parapentistes
Majestueux du haut de ses 663 m, le Mont Myon attend les promeneurs, du plus sportif au plus tranquille, et offre des panoramas à couper le souffle.

En avant pour l’ascension

Le Mont Myon est bien connu de tous les aindinois et plus largement, de tous les amoureux de balades qui allient nature sauvage, flore exceptionnelle et faune variée. C’est une figure emblématique qui, pourtant n’est pas le plus haut de la chaîne. Il se fait coiffer sur le poteau par le Mont Nivigne qui culmine à 768 mètres. Mais il a bien des atouts dans sa manche qui le classent parmi les sommets à atteindre.

Depuis le village de Pressiat, les randonneurs peuvent emprunter différents chemins pour atteindre le faîte de la petite montagne. Un chemin dans les sous-bois, accessible depuis le haut du village, en tournant sur la gauche, est aussi beau que raide ! Les cailloux, racines et roches en tout genre apportent du charme à cette ascension et ravissent les plus jeunes qui voient en eux des aventuriers en herbe. La montée est un tantinet rude, un peu d’entraînement peut être nécessaire. Pour une montée plus douce, empruntez la voie destinée aux véhicules qui serpente en pente régulière jusqu’au sommet. D’abord goudronnée, la route devient terre et cailloux. Les véhicules roulant sur cette voie avancent à vitesse réduite mais vous devrez composer avec eux. D’autres accès sont possibles tout autour du Mont, à vous de voir lequel vous séduit le plus.


Et au bout, la récompense…

Les plus rapides mettront 40 minutes pour atteindre le lieu classé parmi les paysages remarquables depuis 1947. Mais qu’importe le temps nécessaire pour y parvenir, l’essentiel est d’y arriver et de se poser pour profiter de panoramas s’étalant à 360°. Une table d’orientation vous attend, vous permettant de définir ce que vos yeux émerveillés découvrent où qu’ils se posent : plaine bressane, mâconnais, Monts Lyonnais et du Beaujolais… Après avoir régalé vos pupilles, il est temps de satisfaire vos papilles ! Des tables de pique-nique vous tendent les bras pour un moment de repos bien mérité, avant d’entamer la descente, par le même chemin qu’à l’aller ou un autre, à vous de voir !


Le paradis des parapentistes

Lorsque les beaux jours reviennent, le Mont Myon connaît un ballet coloré et aérien qui ravit les parapentistes comme les nombreux spectateurs venus assister au spectacle. Le spot est idéal pour réaliser le grand saut et vu d’en haut, le panorama est encore plus spectaculaire. Des clubs de parapentes proposent d’ailleurs à tous les amateurs de sensation forte de chatouiller les nuages, alors n’hésitez plus et renseignez-vous auprès d’eux. Même les enfants peuvent goûter aux joies de la liberté suprême, les baptêmes s’adressent vraiment à tout le monde, dès le plus jeune âge.


Le chemin des mémoires de pierres

En contrebas du Mont Myon, depuis le village de Roissiat, les pierres nous donnent à découvrir une part de l’Histoire de la région. Gravées et sculptées, elles se dévoilent le long d’un chemin de 800 mètres qui ravira petits et grands. Cette petite balade est aussi surprenante que fascinante et termine à merveille une journée inoubliable. L’Ain n’a pas fini de nous surprendre !


Pour plus de renseignements et connaître les points de départ,
rendez-vous à l’office de tourisme de Bourg-en-Bresse ou
sur le site www.bourgenbressedestinations.fr 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces